S’organiser comme une pro pour la cuisine de Bébé !

S’organiser comme une pro pour la cuisine de Bébé !

Cuisine maison pour son bébé est parfois un véritable challenge : manque de temps ou manque d’idées, problème de conservation etc.
Dans cet article je vous donner tous mes conseils pour savoir comment bien vous organiser et bien conserver vos petits plats pour bébé au moment de la diversification alimentaire. En complément vous pouvez aussi télécharger gratuitement ce bonus et profiter d’un planning hebdo vierge tout prêt !

Si vous êtes comme moi vous allez adorer préparer à manger à votre bout’chou ! Mais cuisiner 2 voir 3 fois par jour pour chacun des repas, ce n’est pas possible pour tout le monde, ça prend quand même beaucoup de temps.

Alors pour optimiser la cuisine de ses petits repas je ne peux que vous conseiller de cuisiner une bonne fois pour toute le weekend et de congeler pour la semaine.

C’est ce qui s’appelle communément le “batchcooking”.

Voici donc mes meilleurs conseils pour cuisiner et conserver vos petits plats pour Bébé.

Le confort du planning à la semaine

Pour préparer ce que vous allez cuisiner pour Bébé il faut au préalable

☑️ choisir vos recettes

☑️ définir les quantités

☑️ faire votre liste de courses

Quand tout est prêt sur la table vous pouvez plus facilement commencer sans craindre de manquer d’un aliment ou d’en avoir trop peu pour tout cuisiner.

Les robots de cuisine

.

Cuisiner pour une semaine en utilisant juste un petit robot de cuisine type Babycook ou Nutribaby n’est, selon moi, pas assez efficace. Je l’ai eu fait au début mais ce n’est pas assez rapide et les quantités que vous pouvez mettre dans le panier sont trop petites. C’est pratique pour la cuisine à la journée et ça dépanne pour un petit pot le soir avant le repas par exemple, mais pour cuisiner “en gros” je vous conseille d’utiliser les mêmes robots ou ustensiles que pour vous-même.

Si vous avez des robots tels que le Cookeo ou des robots connectés multifonctions, profitez de leur grande capacité pour gagner du temps. Le plus simple est d’en avoir plusieurs : quand l’un chauffe vous pouvez mixer avec l’autre etc.

Et si vous ne voulez pas investir dans ces robots multifonctions achetez simplement un cuiseur vapeur et un mixeur et le tour est joué. Beaucoup moins cher et tout aussi efficace.

Sachant que le meilleur type de cuisson est la cuisson à la vapeur douce, vous pouvez aussi vous orienter vers un vitaliseur tel que le vitaliseur de Marion, connu pour conserver les vitamines et minéraux des aliments à la cuisson.

.

Les ustensiles indispensables

.

L’épluche légumes ou économe 

Il n’y a rien de plus agaçant que d’avoir 10 carottes ou 10 courgettes à éplucher et de mettre 1h avec un épluche légumes qui arrache ou glisse au lieu d’éplucher. Equipez-vous une bonne fois pour toute d’un bon épluche légumes, vous capitalisez sur un gain de temps précieux. (l’épluche pommes et/ou pommes de terre est aussi pratique, vous allez en faire régulièrement donc autant que ça aille vite).

.

La brosse à légumes 

Il est indispensable de laver soigneusement les fruits et légumes que vous allez cuisiner pour vos tout petits et la brosse à légumes me paraît plus efficace que de les laver à mains nues, c’est que j’utilise pour toute la famille.

.

La planche à découper 

De grande taille. Pour une meilleure hygiène, mieux vaut avoir une planche pour les légumes et les fruits et une autre pour la viande ou les poissons.

Les planche en bois sont un petit peu moins hygiéniques que les planches en plastique et peuvent gonfler après plusieurs utilisations à cause du lavage, à moins d’acheter des planches de très bonne qualité.

.

Les couteaux de cuisine 

Bien aiguisés et de tailles différentes pour ne reculer devant aucun fruit ou légume.

Avec votre set de couteaux vous serez bien mieux armée devant vos patates douces ou votre potimarron ! 

.

La conservation au congélateur ou au réfrigérateur

.

Si vous gardez 24 ou 48h vos préparations au réfrigérateur vous n’avez pas forcément besoin d’investir dans des contenants particuliers, vous pouvez les laissez dans un petit bol ou une petite tasse bien protégés par du film plastique. Par contre si vous congelez il vous faudra trouver des contenants spécifiques pour congélateur et de tailles adaptées

.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les durées de conservation au réfrigérateur ou congélateur, vous pouvez parcourir cet article :

Tout sur la conservation des petits pots de Bébé.

.

Il y a plusieurs possibilités pour conserver vos préparations au congélateur. 

;

Les bacs à glaçons 

Idéal pour commencer car les quantités à congeler sont très petites, les bacs à glaçons ne vous prendront pas trop de place. Pratique également pour les viandes ou poissons mixés car sur les premiers mois Bébé ne mange pas plus de 10 ou 15g de protéines.

;

Pensez bien à acheter des bacs à glaçons qui se “ferment” pour éviter tout contact avec les autres aliments contenus dans votre congélateur

;

Les sachets de congélation

Idéal pour les frites de légumes qui arriveront un peu avant 1 an, ou alors au début pour congeler le lait maternel sous forme de sachets glaçons.

Personnellement c’est ce que j’utilisais lorsque j’allaitais mon fils et que je tirais mon lait.

;

Les petits pots en silicone 

Pratique pour des quantités intermédiaires, les petits pots en silicone ne prennent pas non plus trop de place et sont faciles à démouler.

;

Petits pots en plastique 

Les petits pots en plastique sont pratiques car de tailles différentes, vous pouvez adapter selon les quantités que mange votre bébé, idéal si vous le faites garder chez la nounou, à la crèche ou autres. Prennent un peu de place pour le stockage si vous en avez beaucoup. Par contre attention à ne pas réchauffer vos préparation dedans en raison des risques de transferts de molécules de plastique dans la nourriture : verser le contenu dans un petit bol ou des petites assiettes en verre ou céramique.

;

❌ Plastique et BISPHENOL A (BPA)

Le bisphénol A est une substance chimique de synthèse utilisée depuis plus de 50 ans dans un grand nombre d’applications industrielles, dont les biberons. Accusés d’être un perturbateur endocrinien le BPA est proscrit depuis 2015 dans la composition des contenants alimentaires telles que les bouteilles, les biberons, les conserves... Le souci est qu’aujourd’hui même si le BPA est interdit, il a été remplacés par d’autres produits similaires (il existe d’ailleurs d’autres bisphénols tout aussi surveillés que le A), donc je pense que nous ne sommes pas encore à l’abris des perturbateurs endocriniens… C’est la raison pour laquelle si vous avez la possibilité de choisir je vous conseille les petits pots en verre qui semblent ne soulever aucun problème, en tout cas jusqu’à aujourd’hui ! Pour plus d’information sur le BPA vous pouvez cet article du site de l’Anses : Bisphénol A.

;

Petits pots en verre

Idem que pour les pots en plastique sauf qu’ils sont plus lourds et qu’il ne faut pas que bébé tape dedans pendant le repas. Par contre là pas d’inquiétude vis à vis du BPA.

En plus ils se gardent plus longtemps, ne prennent pas d’odeur ou de coloration en fonction de ce que vous avez conservé précédemment.

Moi j’ai acheté des petits pots en verre de différentes tailles sur Boboco.fr

.

Noter ce qu’on prépare sur les petits pots

.

Pourquoi noter ?

.

C’est pratique pour se rappeler ce qu’on a cuisiné et quand. On croit toujours qu’on va se rappeler mais comme toutes les mamans vous avez sûrement des journées qui passent à 1000 à l’heure et votre esprit est pris ailleurs, d’autant plus que, congelés, certains aliments ont la même tête ;).

Vous pouvez également noter les quantités et choisir en fonction du repas, des aliments et de l’évolution de votre bébé, quelle quantité vous voulez lui donner.

C’est important également selon le mode de garde que vous avez choisi. Par exemple si vous le laissez chez la nounou pour la journée avec son petit pot du midi, elle sait ce que vous lui avez laissé et en quelle quantité. 

Quoi noter ?

  • La date de congélation ou de mise au frais : la plupart des préparations vont se garder plusieurs mois au congélateur et 24 ou 48h au réfrigérateur, après cuisson et avec des produits frais.
  • La composition de la préparation : le nom des ingrédients, des épices, des condiments, des matières grasses s’il y en a etc. Au moins si une allergie se déclare vous savez exactement ce qu’il a mangé. Et puis vous pourrez repérer également plus facilement ce qu’il a aimé ou pas !
  • La quantité du petit pot : pour suivre approximativement son appétit et repérer son évolution. Si votre bébé a l’habitude de manger 110 g et du jour au lendemain il ne mange plus que 50 g, au moins vous le savez et ça vous permet de veiller que ça ne dure pas ou de chercher la cause.

.

Avec quoi noter ?

.

Une question qui paraît toute bête à première vue mais on prend vite marre de coller au scotch des bouts de feuille découpées ^^.

.

Voici ce que vous pouvez utiliser avec à chaque fois les avantages et les inconvénients de chaque méthode :

.

➡️ Du papier collant ou des étiquettes scolaires. (En version améliorée vous avez les étiqueteuses comme les Dymo.)

👍 Avantage :

Possibilité d’ajuster la taille, de les couper en 2 ou 4 si trop grandes / se vendent par lots donc pas trop cher

👎 Inconvénient :

Ne s’enlèvent pas toujours très facilement selon le support, nécessite du dissolvant, obligé de les enlever et d’en remettre à chaque fois

.

➡️ De la craie 

👍 Avantage :

Pratique, simple à nettoyer

👎 Inconvénient :

Ne convient pas à tous les supports, attention en manipulant car s’efface facilement

.

➡️ Un feutre sur sparadrap ou du scotch à peinture

👍 Avantage :

Ne s’efface pas en manipulant les petits pots / Taille ajustable / Facile à enlever avant le lavage.

👎 Inconvénient :

Nécessite de découper et préparer le sparadrap ou scotch et de l’enlever ensuite / Laisse les petits pots un peu collant.

.

➡️ Un marqueur velleda directement sur les petits pots

👍 Avantage :

Pratique, simple à nettoyer

👎 Inconvénient :

S’efface très facilement donc attention en manipulant vos petits pots

.

➡️ Des étiquettes effaçables

Les étiquettes effaçables sont le meilleur compromis selon moi !

👍 Avantage :

Peut s’utiliser avec un stylo velleda et s’efface avec de l’eau chaude donc résiste aux frottements et manipulations / Résistent également au froid et parfois au lave vaisselle

.

➡️ Rien, comme ça c’est la surprise tous les jours

👍 Avantage :

Pas de prise de tête

👎 Inconvénient :

Le roulement du stock doit se faire rapidement pour ne pas dépasser le délai de conservation au congélateur.
Si vous détectez une allergie à un certain aliment chez votre bébé il ne sera pas forcément pratique de mettre de côté les petits pots qui contiennent les même ingrédients.
Si votre bébé a quelques petits problèmes de transit (constipation ou diarrhée, ou juste ballonnements douloureux), il vous sera plus difficile d’adapter son alimentation en lui donnant les purées qui conviennent le mieux.

Cette façon de faire a le mérite d’exister mais vous l’aurez compris, ce n’est pas ce que je vous recommande 😉 

.

Récapitulons

.

Pour préparer le plus rapidement possible les repas de votre bébé vous allez avoir besoin de bien vous organiser :

.

Suivez un planning hebdo pour faire au plus vite sa liste de courses et suivre les quantités.

Préparez une semaine complète pour être tranquille pendant 7 jours !

Equipez-vous de robots et de petits ustensiles de cuisine.

Equipez-vous de pots de conservation.

✅ Achetez en complément des supports pour noter vos préparations sur les petits pots.

.

J’espère que toutes ces petites infos vont vous aider à bien vous équiper et vous préparer en cuisine.

N’oubliez pas de partager l’article ou de le commenter, et si vous voulez télécharger votre planning vierge pour démarrer dès maintenant alors c’est juste ici :

 💬 À très vite sur dis-maman.fr !
Partagez l'article
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Fermer le menu