A qui vous adresser pour toutes vos questions ?

A qui vous adresser pour toutes vos questions ?

Bonne nouvelle, vous n’êtes pas seule face à toutes vos interrogations !

Cet article a pour but de vous rassurer, et dans ce sens, à vous lister les professionnels de santé de la petite enfance, ainsi que toutes les personnes qui pourront vous guider tout au long de votre allaitement (sein ou biberon) et de la diversification alimentaire.

Si vous êtes enceinte ou si vous venez d’accoucher de votre premier enfant, il est fort possible que vous soyez un peu perdue au début et que vous soyez en recherche permanente de réponses à vos questions.

Des professionnels sont là pour répondre à vos questions et vous accompagner dans cette nouvelle aventure, mais bien sûr, pour les solliciter il faut déjà savoir qui ils sont ! Et au delà du cadre strictement médical vous trouverez des réponses à vos questions via différents canaux que je vais vous lister également. 

.

A noter : la liste ci-dessous n’est pas déroulée dans un ordre d’importance, c’est un peu une liste en vrac dans laquelle vous pourrez piocher les informations qui vous manquaient 🙂

.

 

La sage-femme qui vous suit pendant votre grossesse  

Que ce soit auprès d’une sage femme libérale ou directement à la maternité, vous avez droit à 8 séances de préparation à la naissance (1 entretien individuel + 7 séances). Profitez-en pour poser toutes les questions qui vous préoccupent. La plupart du temps vous aurez des personnes professionnelles et bien informées en face de vous.

 

Les équipes à la maternité

Après l’accouchement, pendant les 3 jours où vous restez à la maternité, vous allez être entourée d’auxiliaires de puériculture, puéricultrices, sage-femmes et pédiatres. Selon les affinités que vous aurez avec les unes ou les autres, posez vos questions. Ils sont là pour ça. Vous serez probablement fatiguée et la diversification alimentaire vous paraîtra probablement très lointaine, mais la nutrition commence par l’allaitement, au sein ou au biberon, et au début ce n’est pas forcément simple alors n’hésitez pas.

.

La sage-femme qui vous suit pour la rééducation du périnée

Vos séances de rééducation du périnée vont se terminer entre 3 et 4 mois après l’accouchement, donc on arrive progressivement au moment de la diversification et les questions sur le sujet vont arriver peu à peu, c’est donc le moment d’aller plus loin. Si le contact passe bien vous pouvez commencer à aborder le sujet avec elle, elle sera ravie de vous donner quelques informations de départ..

.

Médecins et pédiatres

Ce sont bien sûr les professionnels de santé les mieux placés pour vous accompagner et suivre votre enfant. Quand vous verrez le médecin qui suit votre bébé pour ses vaccins du 4ème mois, il évoquera avec vous la diversification alimentaire et pourra répondre à vos questions.

.

Quelle est la différence entre pédiatre et médecin ?  

Avant d’être enceinte je me suis souvent demandée quelle était la différence entre ces 2 “titres”. Il s’avère que tous les deux sont des médecins mais le pédiatre est spécialisé dans le suivi des bébés et des tout jeunes enfants. Il ne suivra pas d’adulte. A l’inverse le médecin de famille, médecin dit ‘généraliste’ peut suivre tout le monde, adultes et tout-petits. Mais certains ne le font pas. Il faudra lui poser la question si vous souhaitez qu’il suive votre bébé. Certains n’ont jamais suivi de bébé et ne souhaitent pas le faire, alors il faudra vous adresser à un pédiatre ou à un autre médecin.

Cette différence divise. Certains vous diront que le pédiatre, en étant spécialisé, est plus compétent et mieux à même de suivre votre bébé ; d’autres vous diront que les 2 suivent la même formation et que le débat ne devrait pas exister. 

Dans tous les cas c’est à vous de choisir. Si vous vous sentez à l’aise avec votre médecin traitant alors pourquoi ne pas lui confier le suivi de votre bébé. Par contre si vous décidez de vous adresser à un pédiatre sachez que souvent la liste d’attente est un peu plus longue. Ils sont moins nombreux.

.

.

Les consultantes en lactation

Comme leur nom l’indique les consultantes en lactation aident, conseillent et suivent les femmes qui décident d’allaiter leur bébé au sein. Ce sont des sages-femmes qui ont une formation spécifique supplémentaire sur l’allaitement. Dans la plupart des maternités publics elles animent des réunions sur l’allaitement de façon hebdomadaire. C’est gratuit, vous y allez avec votre bébé, il est pesé, et vous pouvez poser toutes vos questions, de la mise en place de l’allaitement à la diversification alimentaire et/ou au sevrage.

.

.

Internet

Bon forcément si vous lisez ceci c’est que vous vous êtes baladée sur internet et vous avez raison ! Vous allez y trouver de nombreux conseils sur la diversification alimentaire et l’alimentation en général, des témoignages et des idées recettes.

Et j’en suis ravie, sinon ce blog n’aurait pas lieu d’être 😉

Mais vous vous en doutez je vais quand même vous recommander d’être vigilante. Tout ce qui est dit en ligne n’est pas forcément tiré de professionnels ou bien encore d’actualité. Il faut penser à recouper les informations que vous trouvez et bien sûr si vous avez le moindre doute, consultez votre médecin. Sa parole avant tout.

Voici des sites les plus officiels qui peuvent vous aider à voir plus clair sur certains sujets précis :

🔹 Le site de l’OMS : Organisation Mondiale de la Santé.

🔹 Le site de l’ANSES : Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

🔹 Le site Manger Bouger

Pour information, le site du CERIN , sur lequel vous pouvez tomber en faisant des recherches sur le net, n’est pas un site officiel gouvernemental, c’est le département scientifique du lobby du lait. Leur contenu est à “consommer” avec modération puisque qu’il n’est pas neutre mais orienté “plus de lait”…

..

Les livres

N’oublions pas nos amis les livres ! Des livres de recettes ou des livres plus orientés “apprentissage” sur la diversification alimentation et la nutrition des bébés et des enfants.

   

Je vous présente ces 4 ouvrages parce que soit je les ai lus, soit j’en ai entendu parler de façon très positive et ils sont bien notés par les lecteurs, mais bien sûr il y en a d’autres ! C’est simplement pour vous donner un échantillon de ce que vous pouvez trouver.

..

Les émissions radio ou télévisées

A la radio ou à la télévision sont régulièrement diffusées des émissions dédiées aux nourrissons et la nutrition est alors un thème souvent abordé. Maintenant je pense que l’émission la plus connue d’entre elles est “La Maison des Maternelles” sur France5. Une émission où interviennent des professionnels tels que des pédiatres, sage-femmes ou encore psychologues, afin de répondre aux questions que nous nous posons en tant que parents ou futurs parents.

En tant que téléspectateurs il est d’ailleurs possible d’interagir avec eux sur les réseaux sociaux et de leur faire parvenir vos questions ou vos témoignages.

.

.

Les pharmaciennes, pharmaciens

Si vous avez l’habitude de toujours fréquenter la même pharmacie et que votre pharmacien(ne) vous suit depuis longtemps et notamment pendant votre grossesse, vous pouvez évoquer avec lui/elle différents sujets et poser certaines de vos questions. Les pharmaciens ne sont pas des médecins mais bien sûr de par leurs parcours, leurs expériences et compétences ils peuvent avoir des conseils avisés à vous transmettre. Cependant n’allez pas en pharmacie juste pour poser des questions sur l’allaitement ou l’alimentation de bébé ! Ils sont souvent bien occupés ! Mais si vous avez un médicament à acheter alors profitez d’y être pour demander quelques conseils 😉

.

.

Les auxiliaires de puériculture en crèche

Si vous optez pour la crèche comme moyen de garde alors vous pourrez également échanger avec les auxiliaires de puériculture qui encadrent les enfants. De part leur formation mais surtout leur expérience, vous pourrez évoquer avec elles la diversification, les purées et l’alimentation solide ! D’autant qu’elles vont encadrer votre bébé lors des biberons et des repas, elles sont au plus près de l’action 😉 Par contre ce sont ici des conseils bien sûr, cela ne peut pas se substituer à ce que vous dira votre pédiatre ou médecin.

.

.

Pour conclure

La qualité de la relation que vous allez avoir avec chacun des professionnels qui vous entourent est très importante.

C’est primordial que le “contact passe” avec la ou les personnes qui vous suivent. Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour poser vos questions ou si vous sentez que les réponses sont décousues ou contradictoires, alors changez ! Par exemple, ce n’est pas parce que votre médecin vous suit depuis 20 ans qu’il devra suivre votre bébé. Il se peut qu’il ne se s’occupe jamais de nourrisson et n’ait aucune réponse concrète à vous apporter sur les difficultés que vous rencontrez pour la diversification alimentaire de votre tout petit.

De même, si à la maternité les puéricultrices des différents services vous donnent des conseils opposés sur l’allaitement au sein ou au biberon, demander l’avis d’un pédiatre.

N’ayez jamais peur de demander plusieurs avis.

Si vous sentez que l’alimentation devient problématique pour votre bébé, que vous perdez confiance en vous, alors consultez. Dans 95% des cas vous serez rassurée, et si toutefois il y a un souci à régler alors vous n’aurez pas trop attendu.

.

J’espère que cet article vous a aidé dans votre démarche et vous aura intéressé. Si c’est le cas n’hésitez pas à le partager, c’est gratuit et très encourageant pour moi ! Merci.

 💬 À très vite sur dis-maman.fr !
Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Fermer le menu